07/06/2007

Le retour de l'homme au bonnet

Dans la morosité ambiante de la ligue 1 (6éme titre consécutif de l’Olympique Lyonnais, indigence du nombre de réalisations du meilleur buteur du championnat , transferts réguliers de nos meilleurs joueurs vers les autres championnats européens) le retour annoncé de Guy Roux aux affaires est, avec le maintien du PSG en Ligue 1 (Paris est magiqueu !) et le retour de l’OM en ligue des Champions (Allez l’Ohèmeu !), certainement ce qui pouvait arriver de mieux au paysage footballistique français actuel.

On pensait lui avoir dit au revoir une première fois en l’an 2000 mais après une petite année sabbatique sa passion pour le ballon rond fut plus forte que tout et le ramena rapidement sur un banc de touche. On l’avait à nouveau quitté un soir de juin 2005 au détour d’une victoire en Coupe de France de l’Association de la Jeunesse Auxerroise son club de toujours. Il faut croire que la retraite même active (Canal+, Europe 1) n’est pas faite pour lui. En effet le Racing Club de Lens pour célébrer son centenaire et conjurer sa fin de saison catastrophique vient d’offrir à son « meilleur public de France » les services du sorcier bourguignon éleveur de champion.

Celui qui à l’école primaire confiait dans une rédaction vouloir consacrer toute sa vie au football et qui depuis 1966 a assisté à toutes les phases finales de Coupe du monde est de ceux qui ont la chance de réaliser leur rêve d’enfant en associant leur passion à leur métier. C’est certainement cette passion qui lui donna la force d’amener le petit club de patronage créé par l’abbé Deschamps de la division d’honneur au sommet du football français. Pour réaliser un tel exploit il faut reconnaitre l’habileté et l’intelligence de cet homme qui a toujours su jouer de son image de paysans humble à la rigueur financière devenue légendaire pour mieux entourlouper ses adversaires.

Même si la saison prochaine, la finesse et la clarté de ses analyses en tant que consultant nous manqueront, il y a fort à parier que les deux ans qu’il a passé à observer, à commenter et à analyser le football français et européen lui seront d’une grande utilité pour remettre sur les bons rails le club sang et or de Gervais Martel.

Après 43 ans passé à la tête du même club, véritable exploit au regard de la longévité moyenne de ses congénères de nos jours, il faut simplement espérer pour lui que ce nouveau challenge ne s’arrêtera pas au bout de quelques mois.

En cas d’échec, il prend le risque de ternir son image et de compromettre par la même occasion ses nombreux contrats publicitaires (Bouygues telecom, La poste, Citroën, Cristaline, etc...) C’est sans doute un risque à prendre quand on veut comme lui, à 68 ans, rester fidèle à ses rêves de jeunesse en continuant à exercer la passion de sa vie. Comme dirait son double en latex des guignols : "ça serait vraiment dommage de gâcher ! "

Cet article est dédié à la mémoire de JPP (Jean-Pierre Plaze)



3ème mi-temps


Le geste technique du mettage de bonnet
Si la vidéo ne démarre pas ou reste bloquée sur "loading...",
double cliquez dessus pour la lire depuis le site Dailymotion.


Réfléchissez avant de vous engager

Si la vidéo ne démarre pas ou reste bloquée sur "loading...",
double cliquez dessus pour la lire depuis le site Dailymotion.


Faut pas gâcher
Si la vidéo ne démarre pas ou reste bloquée sur "loading...",
double cliquez dessus pour la lire depuis le site Dailymotion.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Welcome back Guy !!! meme si il est un peu enervant de temps en temps RESPECT grand monsieur du foot francais

Anonyme a dit…

Belle plume ! J’ai cependant une crainte concernant la reussite de notre ami Roux. Je ne doute pas qu’il ai pris du recul par rapport a auxerre notamment apres avoir arreté en 2005 d’entrainer les pros, mais il a du developper des automatismes en Bourgogne qui ne peuvent peut-etre pas fonctionner au sein de la structure Lensoise. La est son vrai defi : apprendre à ne plus etre à Auxerre. Ce sera moins evident qu’il n’y parait.

Anonyme a dit…

La finesse et la justesse de ses analyses ? T’aurais du rajouter l’objectivité aussi...
Bon courage aux lensois !

Anonyme a dit…

Très bon article !!
Et j’espère qu’il aura l’occasion de faire jouer la carte aux jeunes a lens comme il le faisait a auxerre !En + ils ont des bons petits jeunes apparement mm si certains s’en vont(notamment un petit attaquant prometteur parti a .... Chelsea land !!) En tout cas je souhaite de tout coeur pour lens qu’il va pas reprendre kalou et akalé sinon avec dindane en + la balle va pas tourner beaucoup !! Mais étant supporter parisien je souhaite qu’il reprenne kalou !!! Allllez paris et bonne chance a Lens !

Anonyme a dit…

l’expérience a toujours payé ca c’est déja sur ;en attendant bonne chance Guy et montre aux dirigeants auxerrois qu’ils ont eu tort de ne pas te laisser ta chance pour ton retour !!!

Nonoche a dit…

Très bon article, simple concis et on apprends plein de choses sur Monsieur Guy Roux. L’analyse du personnage est fort intéressante.